PLUS HAUT, PLUS VITE, PLUS FORT.

   

 

           Le championnat de France 2012 à Nantes consacre de façon éclatante les centres de formation de l’hexagone qui occupent les dix premières places devant les six sections sportives régionales. A la valeur intrinsèque des joueurs s’ajoutent désormais une excellente maîtrise de la technique collective et une très grande vitesse de transmission de la balle, ce qui a fait dire aux observateurs que le niveau ne cesse de monter dans cette compétition.

 

     Si nous pouvons nourrir des regrets avec cette épreuve des tirs au but perdue face à Strasbourg qui aurait permis à nos élèves de jouer automatiquement une des deux premières places des sections amateurs, synonyme d’une compétition réussie, force est de reconnaître l’écart grandissant avec les clubs professionnels comme le PSG, Nice, Sochaux, Auxerre, Lille, Metz ou encore Saint-Etienne.

 

     Ce qui importe dans une poule qualificative extrêmement relevée à trois centres de formation, c’est d’avoir lutté avec nos armes, sans faiblir, en organisant la participation de nos 17 joueurs puis de sortir la tête haute sur une bonne note en gagnant logiquement notre dernier match. Le bilan fait état de deux défaites (Lille et Auxerre), deux matchs nuls (Strasbourg et Niort) et une victoire (Le Puy), avec l’interrogation du résultat final face à Lille sans ce fait de jeu et la déception de ne pas avoir trouvé les clés de la victoire face à Niort.

   Pour le reste les Commingeois ont montré beaucoup de courage et d’abnégation pour s’opposer aux meilleurs, ils ont déployé les valeurs salisiennes sans jamais cesser de se battre, c’est bien pour ça que l’honneur est sauf…

 

 

 

 

  

COMPOSITION D'EQUIPE: 

 

[ 1- Zdunek Hugo, 2- Pioka Kenhan, 3- Leclercq Corentin,

4- Arbaoui Abderhman, 5- Peyrat Tom (Capt),  6- Sicardon Axel

7- Vergara Emeric, 8- Julien Maxime, 9- Rumeau Robin,

10- Denat Tom, 11- De Haro Thomas, 12- Feuillerat Quentin,

13- Paulin Anthony, 14- Dufon Martin, 15- Nasfi Abdenor,

16- Fauré Victor, 17 – Maurier Quentin, 18- Sanchez Maxime.

 

Arbitre : Dauce Julien 

 

Reporters et accompagnateurs :

Bagur Marco, Escourbiac William, Loxq Axel, Roux Samuel,

Hannequin Loïc, Danieli Valentin et Bat Kevin. ]

 

 

Mercredi 10h30: 1er match de la poule C

 

SALIES DU SALAT   0   -     LILLE O.S.C.     4 

 

       

  Commentaire du match:

 

        Alors que nous approchons de la mi-temps et que le score est de 0 à 0, Les Commingeois sortent de leur réserve et commencent à s'approcher du but adverse. Une position de hors-jeu sifflée injustement alors que notre attaquant partait au but en bonne position, se retourne contre les Salisiens. Une faute technique en défense sur la contre-attaque nordiste qui suit débouche sur un penalty, un carton rouge pour notre gardien et l'ouverture du score. Dans ces conditions le match bascule en faveur des Lillois qui jusque là ne parvenaient pas à concrétiser leur domination dans la possession de la balle et dans leurs enchaînements collectifs. L'erreur fait partie du jeu, mais quel aurait été le déroulement de la rencontre si inversement ce furent nos élèves qui marquèrent les premiers sur l'action initiale?

   A 17h, Auxerre nous attend sur le terrain du centre technique. Les favoris de la poule C ont disposé de Strasbourg sur le score sans appel de 3 à 0.

 

 

 

 

 

 

Mercredi 17h: 2d match de la poule C

 

 

SALIES DU SALAT   0   -     A.J. AUXERRE     5 

 

       

  Commentaire du match:

 

       Le match commence bien avec des "jaune et vert" bien en place et une défense qui peu à peu resserre les marquages pour protéger l'accès à son but. Certes le ballon est rendu souvent trop vite à l'adversaire, lequel excelle dans la circulation en passes rapides, mais le bloc commingeois renforcé à quatre défenseurs en zone semble tenir le choc même en situation d'urgence.

   Malheureusement, c'est sur un corner et sur des  coups de pied arrêtés que les Auxerrois vont se détacher. Les espaces devenant plus grands avec la fatigue de nos joueurs, la fluidité et la vitesse de transmission de la balle vont permettre par la suite aux Bourguignons de conforter leur avance. L'arrêt par notre gardien Victor Fauré d'un penalty sévère ne changera rien, les plus forts s'imposent largement sans l'ombre d'un doute; ils confirment leur statut de favoris.

   Salies jouera demain matin la troisième place du groupe pour se qualifier dans le tableau de la 9ème à la 12ème place, mais attention Strasbourg ne s'est incliné que 2 à 0 face au LOSC...

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 10h30: 3ème match de la poule C

 

 

SALIES DU SALAT   1   -  R.C. STRASBOURG     1    (tab 3 - 4) 

 

       

  Commentaire du match:

 

     D'entrée de jeu, le retour à trois défenseurs s'annonce périlleux car l'attaque alsacienne dynamite notre arrière garde avec de la vitesse et beaucoup de mouvement dans les espaces. A plusieurs reprises, les verts frisent la correctionnelle jusqu'à l'ouverture logique du score en faveur des Strasbourgeois.

   A ce moment là, les Commingeois maladroits peinent à sortir au milieu de terrain face à des joueurs adverses dotés d'une bonne technique en course.

   Le score de 1 à 0 à la mi-temps rend toutefois possible un retour au tableau d'affichage, mais les occasions de but ne font pas légion pour revenir à la marque. En toute fin de match, alors que notre équipe joue son va-tout en 334, Tom Peyrat s'arrache et obtient le penalty de l'égalisation transformé par Tom Denat.

   C'est donc l'épreuve des tirs au but qui va décider de l'équipe qualifiée pour la 9ème à la 12ème place du tournoi. A ce jeu, les Alsaciens, pourtant mal partis, s'imposent 4 à 3, validant leur domination d'ensemble pendant le temps réglementaire.

 

 

 

 

 

 

Jeudi 17h: 1/2 finale de classement

 

 

SALIES DU SALAT   0   -     NIORT     0   ( tab: 9 - 10) 

 

       

  Commentaire du match:

 

      Les Niortais présentent un groupe hétérogène avec tout de même 4 joueurs issus de la Coupe Nationale et une équipe disciplinée tactiquement.

   Volontaires et tournés vers l'avant, les joueurs des Deux Sèvres s'exposent défensivement aux contres commingeois, mais ils créent l'incertitude en touchant les montants à deux reprises.

   Le match ouvert est plaisant, cependant aucune des deux équipes ne trouve la faille pour scorer.

   Les Salisiens, dans un rapport de force largement à leur portée sont incapables de trouver les ressources pour conclure leurs actions et de se montrer habiles techniquement aux moments décisifs. Les nombreux changements ne solutionneront pas le problème de réalisme offensif et c'est donc les tirs au but de la peur qui commencent.

   En effet, les perdants joueront la 15ème place du tournoi le lendemain matin. Comme face à Strasbourg, la réussite fuit les internes de notre collège avec une défaite cruelle 10 à 9. La déception est immense dans les regards haut-garonnais.

 

 

 

 

 

 

Vendredi 9h45: finale de classement

 

 

SALIES DU SALAT   4   -     LE PUY EN VELAY     2

 

 

       

  Commentaire du match:

 

      Cette équipe nous rappelle de bons souvenirs car il y a trois ans le collectif de Salies du Salat s'était qualifié chez cet adversaire pour le Championnat de France 2009 de Hauteville en finale inter-académique.

   Dès l'entame de la rencontre, les verts affichent leur supériorité dans la récupération et dans la circulation de la balle. Déterminés et appliqués, les Commingeois se procurent de nombreuses occasions de but, mais ils se précipitent au moment de conclure.

   Bien installés dans leur jeu avec des prises de vitesse dans les couloirs, ils marquent enfin par Thomas De Haro à deux reprises et par Tom Denat sur penalty. Le score de 3 à 0 à la pause permet aux joueurs remplaçants d'entrer sur la pelouse pour apporter leur fraîcheur.

   A cet instant, l'adversaire sort de sa torpeur en trouvant des failles dans notre replacement défensif, revient au score à un but et manque de peu l'égalisation sur des centres venus de la droite. Par orgueil, les Salisiens s'accrochent et c'est normalement qu'ils clôturent la marque avec un quatrième but inscrit par Tom Denat consécutif à un bon débordement flanc droit et à un centre de qualité de Thomas De Haro.

    Avec cette victoire sur le score de 4 à 2, notre équipe termine la compétition sur une bonne note. Tel était l'objectif pour notre dernier match officiel avec cette promotion d'élèves de troisième.

   Si l'honneur est sauf, nos élèves devront néanmoins mieux maîtriser mentalement et techniquement la série des tirs au but car s'ils veulent un jour forcer le destin et obtenir ce pour quoi ils ont beaucoup travaillé, ils devront s'imposer dans cette épreuve décisive...

 


 

 

 

 

 

En conclusion:

 

       Le classement final peu flatteur impose une remise en question notamment sur le niveau de difficulté des oppositions en préparation et sur la mentalité du groupe à peaufiner afin de forger un tempérament de l’exploit.

 

   Il est toutefois clair qu’en perdant nos meilleurs joueurs au profit des pôles d’excellence en cours de route, nous ne luttons pas à armes égales avec les clubs professionnels. De plus, la 11ème place, synonyme de 1ère place des sections amateurs, n’a plus vraiment de sens, vue l’organisation de ce championnat de France. C’est pourquoi, une réflexion est lancée pour à terme différencier les deux compétitions et ainsi entretenir une identité forte de l’U.N.S.S. par rapport aux finales nationales U15 élite du football civil.

 

   Cette année et pour la première fois, tous les élèves de troisième ont fait le déplacement grâce aux efforts de l’établissement et en particulier grâce à l’engagement et à l’implication du principal, Monsieur Fougère.

   Comme à l’accoutumée, la vie scolaire et Monsieur Téoulé ont été mis à contribution : Sylvain Delgado et Robin Crouzil ont tous deux apporté leurs convictions et leurs compétences pour bonifier le groupe en recherche de performance. Nous avons bien évidemment une pensée de reconnaissance pour toutes les personnes qui au quotidien participent à la bonne marche de la section sportive et de considération pour le travail accompli.

   Les parents venus nombreux nous ont soutenus et les organisateurs avaient ce même regard bienveillant car ils se souvenaient des Verts Salisiens du futsal de l’année passée sur ce site de Nantes. D'ailleurs un petit clin d'oeil de sympathie s'impose en direction de nos amis d'Orléans présents sur la compétition, champions de France de Futsal Excellence 2012 à Châteauroux.

 

   En somme, l’expérience aussi rude fut-elle, demeure enrichissante pour l’avenir. Car la prochaine fois, nous reviendrons plus haut, plus vite et plus fort, parole de Salisiens.

 

 

 

 

Article de Foot31