Beaucoup de bonne volonté, cependant...
 

  PAMIERS 2  / SALIES DU SALAT II  0  

 

Composition d'équipe:

     1- Loan Wagner

              5- Saliou Sow               4- Lucas Garzon *    

2- Leny Benazet (Capt)                                                                 3- Victor Correge *

6- Léo Suc  

     10- Le Gall Loïc                                                  8- Thomas Mirouze

   7-  Yassou Casse                      9- Sam Perilhou              11- De Rommelaere Mathias  

    ____________________________________________

    [ 12- Dylan Carvalho, 13- Nicolas Brassié, 14- Alexis Gilliot, 15 Hugo Raufast 

               Arbitres: Simon Correge et Julien Lauze

               Reporters : Flavien Carvalho et Dylan Prud'homme.]

 
 
 

          Salies II s’incline donc par 2 buts à 0 en Ariège dans le premier match de la poule B. Au cours d’une rencontre de 70 mn où le score revêt une certaine logique, les vingt minutes de maîtrise collective à la périphérie de la mi-temps ne pèsent pas assez lourd pour contester la victoire appaméenne.

   Si une action litigieuse à 0 – 0 en seconde période pouvait changer la donne en notre faveur, l’analyse du match montre des insuffisances qu’il faudra dépasser dans les prochaines semaines. A ne pas contenir les rushs de leurs individualités dès le départ de l’action, à ne pas lâcher le ballon rapidement dans des déplacements coordonnés et à ne pas profiter de l’alignement parfois hasardeux de la défense ariègeoise, nos élèves se sont exposés aux qualités de l’adversaire.

   Avec 11 joueurs sur 15 nés en 2000, le groupe a besoin de prendre de la maturité. Les deux rendez-vous qui s’annoncent avec les réceptions de Cahors en novembre et d’Auch en décembre, laissent encore du temps pour progresser dans ce domaine et se perfectionner techniquement.

   En redoublant d’efforts dans la mise en projet et en conservant la bonne dynamique affichée dans le travail, nous tenterons de faire de cette jeunesse, une qualité et un point fort.

 
 
 

          Pour conclure, deux petits messages à qui veut bien se les approprier :

-             La solidarité ELA c’est mettre ses baskets et courir pour vaincre la maladie, c’est aussi donner de son temps pour les autres en récoltant des dons.

-             Reprendre en cœur « les vacances ça sert à se reposer », ne signifie pas qu’il ne faut rien faire. Au contraire, le temps libre dont on dispose, permet à la fois de souffler mais aussi de se centrer sur un travail personnel qui atteste d’un réel engagement et d’une forte motivation pour ses objectifs.

   Lebron James (MVP 2012/2013 NBA) nous dit : « si je ne fais rien, un de mes adversaires, quelque part, travaille pour me battre ou atteindre mes objectifs à ma place. »